Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/07/2017

PSG - JUVENTUS DE TURIN : 0 - 0 (0 - 0)

08:16 Publié dans Matches amicaux | Commentaires (0)

26/07/2017

PROCHAIN MATCH (ICC M3) : PSG - JUVENTUS

psg.jpg

juventus.png

PSG   -   JUVENTUS  DE  TURIN

Mercredi 26 Juillet à 21H05 Locale

(Le 27/07 03H05 Heure Française)

Hard Rock Stadium de Miami (Floride)
Arbitre : M. (USA)

08:28 Publié dans Matches amicaux | Commentaires (0)

23/07/2017

PSG - TOTTENHAM HOTSPUR : 2 - 4 (2 - 2)

Tott_06.jpg

Au contact à la pause, Paris - en infériorité numérique - a finalement cédé en fin de match, face à Tottenham. Double tenant du titre, le club de la capitale concède là son premier revers dans cette International Champions Cup. 

Tott_01.jpg

Pas question ici d’évoquer le climat subtropical floridien, mais Paris aura dû faire face à des vents contraires. Au Camping World Stadium, le tourbillon est paradoxalement Parisien dès l’entame. Paré de sa tunique jaune, le PSG est dans le ton d’entrée : éclatant. Le onze d’Emery - avec 4 nouveaux titulaires - harcèle le porteur du ballon, et sur une offrande de Rabiot, Cavani soigne son comeback, du plat du pied (1-0, 6°). Alors totalement sous contrôle, la partie bascule à 180 degrés. 

Tott_03.jpg

D’abord sur un coup de canon des 30 mètres d’Eriksen (1-1, 11°), puis sur un coup du sort, avec une mésentente qui profite à Dier, opportuniste sur un dégagement de Trapp (1-2, 17°). Totalement débridée, cette affiche s’équilibre, et Pastore matérialise la tendance au score. En solo, El Flaco nettoie la lucarne de Lloris et permet de recoller avant la pause (2-2, 36°). Revenu à hauteur, le club de la capitale va passer par l’ascenseur émotionnel. Sur la première incursion Londonienne, Trapp est expulsé pour une faute de main. 

Tott_04.jpg

Un énième tournant, qui conditionne la physionomie du match. Le bloc parisien recule, Emery procède à une revue d’effectif, et dans la cage Areola repousse d’abord l’échéance avec une double parade. Dans le moneytime, les hommes de Pochettino font finalement parler leur fraicheur physique, et Alderweireld des 25 mètres (2-3, 82°) puis Kane sur penalty (2-4, 88°) trouvent la faille. A 10 contre 11 dans une présaison par définition éprouvante, le PSG n’aura pas su trouver les ressources pour s’offrir un sursaut.

Tott_05.jpg

Avec « Edi », on a pris l’habitude de compter, pour suivre la cadence. Ce soir, il aura mis précisément 31 secondes pour se distinguer, d’une tête rasante (1°). Le chrono n’a pas le temps de s’emballer, et déjà El Matador appose sa signature : après 5 minutes et 28 secondes, le serial buteur ouvre son compteur (6°). Et si son implication défensive n’est pas chiffrable, on retiendra de ses 45 minutes de jeu deux autres opportunités, captées par Lloris (25°, 300). Remplacé à la pause, Cavani aura été LA principale attraction, dans la zone de finition. Ça ne vous rappelle rien ?

Tott_00.jpg

PSG: Trapp – Dani Alves (Nkunku 68°), Marquinhos, Kimpembé, Kurzawa (Berchiche 68°) – Rabiot (Matuidi 46°), Motta [cap] (Callegari 68°), - Guedes (Aréola 46°), Lo Celso (Bernède 46°), Pastore (Di Maria 67°), - Cavani (Jesé 46°).

Tott_02.jpg

Arbitre: M. UNKEL

Spectateurs: 33322

Avertissements: PSG: Jesé (58°) et Tottenham : Alderweireld (69°)

Expulsion: PSG : Trapp (46°)

08:12 Publié dans Matches amicaux | Commentaires (0)