Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/06/2018

OLYMPIQUE LYONNAIS - PSG : 0 - 1 (0 - 1) FINALE DE LA COUPE DE FRANCE FEMININE

Le PSG s'offre la Coupe de France féminine devant Lyon au terme d'un scénario incroyable.

FinFem01.jpg

Sextuples tenantes de la Coupe de France féminine, les Lyonnaises ont vu leur série prendre fin ce jeudi, dans un match fou contre le PSG. Alors que la partie a été interrompue pendant plus d'une heure, Paris s'est imposé (1-0), pour décrocher le premier trophée féminin de l'ère qatarie.

FinFem03.jpg

La partie avait déjà, avant même le coup d'envoi, un quelque chose d'inconséquent, avec un PSG sans Patrice Lair, déjà parti vers Niort, et en arrêt maladie. En son absence, c'est Bernard Mendy qui a occupé le banc Parisien, avec Bruno Cheyrou avec lui, et c'est dans cette configuration inédite que le PSG a décroché le premier titre féminin de l'ère Qatarie, en venant à bout de l'ogre Lyonnais en finale de la Coupe de France.

La partie restera dans les mémoires, non pas pour la qualité du jeu, mais pour une interruption incroyable de plus d'une heure en raison d'un gros orage. Alors qu'on a longtemps cru que la partie allait être reportée, elle a finalement pu aller à son terme, et Lyon a perdu un trophée sur lequel il avait la main depuis six ans. Pas de triplé cette saison pour l'OL, après son sacre en Championnat, et en Ligue des Champions la semaine dernière.

Lyon pourra crier à l'injustice après ce scénario fou. D'autant que dans le jeu, les Lyonnaises ont encore largement dominé, comme à leur habitude. Mais elles ont manqué d'efficacité dans les 20 derniers mètres, comme trop souvent lors des dernières semaines. La longue coupure les a empêchées de prendre le dessus physiquement dans la dernière demi-heure, comme elles en ont l'habitude.

FinFem02.jpg

FinFem05.jpg

Paris a frappé une fois et cela a suffi. Comme un symbole, le but a été signé Marie-Antoinette Katoto, grande révélation de la saison, à qui on annonce un avenir doré en Bleu. La jeune attaquante Parisienne a explosé de joie après une réalisation de très grande classe, un coup du sombrero en pleine surface suivi d'une reprise du gauche parfaite.

FinFem04.jpg

08:24 Publié dans Coupe de France | Commentaires (0)

Écrire un commentaire